Comment raconter les alternatives?

on_airTable-ronde, dimanche 10 mai 11h30 -13h, foyer du 2.21

Les Journées des alternatives urbaines 2015 ouvrent le débat sur les manières de raconter les alternatives, dans cette table-ronde qui réunira des radios et médias alternatifs de Lausanne, Genève et Paris.

Comment raconter les alternatives?

Partant de cette question, nous souhaitons explorer tant les moyens techniques à mettre en oeuvre pour diffuser les alternatives, que la manière même de raconter ces histoires. S’il faut proposer des alternatives aux mythes du profit, de la concurrence, de la fuite en avant, comment nous y prendre? Quels mots utiliser? Quels mythes (re)construire?

Parce que la manière d’en parler peut donner envie aux gens de s’investir dans des alternatives. Mais comment résister à la pensée journalistique dominante? Comment trouver les formats adaptés (forme et fond)? Comment faire les liens avec les mouvements sociaux et autres alternatives? Comment peuvent-ils s’approprier les médias? Voici quelques questions dont cette table-ronde se préoccupera dimanche 10 mai de 11h30 à 13h.

Avec la participation de

  • LibrAdio, web-radio en[g/r]agée à Genève
  • La revue Moins!, Vevey
  • La radio La Langue des bois, Lausanne
  • Radio Django, Lausanne
  • La radio Dormoy Labs (radio du quartier parisien Marx Dormoy)
  • Miruna Coca-Cozma, journaliste culturelle à la RTS
  • Et d’autres en attente de confirmation!

Animation du débat: Yves Sancey de La Langue des Bois

Liens intéressants

 

Table-ronde précédée d’une rencontre des radios alternatives (10h30-11h15):

Pour tisser des liens et attirer les bonnes énergies: même jour 10h30 – 11h15, Champ Libre, sous la tente d’accueil.

 

Print Friendly
TOP