Malley en tête

Groupement

En Commun, Espace-Liens, Reliefs, Ville en tête

Lieu

Malley, parking en face de la Coop

Date

8 septembre 2017

Programme

Atelier “hisser haut”, réalisation d’affiches format mondial en encre de Chine dans différentes langues, repas, table ronde

Site internet

www.malley-en-tete.ch

 

Les Associations En Commun, Espace-Liens, Reliefs et Ville en tête ont mis en place un projet pour expérimenter le vivre ensemble dans l’espace public du quartier de Malley en travaillant avec 150 élèves du collège de Prilly et des jeunes migrants du foyer du Chablais (EVAM). L’objectif de la démarche est d’évaluer un espace de vie collectif quotidien, d’envisager sa place au coeur de cet espace, puis d’y intervenir de manière éphémère pour mieux l’habiter.

 

Le projet s’est déroulé en deux temps parallèles:

  1. Dans le cadre de cours de dessin dans les écoles de Prilly avec l’exercice «Habiter mon école» de mai à juin
  2. Dans un cadre extra-scolaire avec des jeunes du foyer du Chablais pour l’atelier «Malley et moi»,  (exploration photographique du quartier de Malley et création d’affiches à l’encre de Chine) durant 3 après-midi d’août

 

L’ensemble des éléments produits en amont par les jeunes, lors des étapes « Habiter mon école » et « Malley et moi », a ainsi été exposé et présenté au public lors des Journées des Alternatives Urbaines (JAU) les 8-9-10 septembre 2017.

 

Cette édition des JAU a pris pour terrain d’étude le quartier de Malley, à cheval sur les communes de Lausanne, Prilly et Renens. Notre projet se veut une contribution collective et concertée sur la transformation du quartier de Malley, souhaitant impliquer le jeune public concerné par ces transitions majeures de leur environnement urbain et le porter à la connaissance du grand public.

Un espace public occupant un parking automobile a été conçu par les jeunes tout au long de la journée de vendredi, en intégrant leurs créations (mobilier, posters, guirlandes…). L’objectif de la démarche était d’évaluer un espace de vie collectif quotidien puis d’y intervenir pour mieux l’habiter.

 

Une table ronde ouverte au public a eu lieu en fin de journée, accueillant les différents acteurs des écoles de Prilly et du foyer qui ont suivi et vécu cette expérience, autour du thème de l’engagement des jeunes dans la fabrique urbaine.

_______

Pour l’écouter c’est ici !

Le résultat de ce travail a également été présenté le samedi lors de la balade-présentation dans le quartier de Malley: investir la ville, une expérience pratique[1], mettant en perspective les différentes initiatives de réinvestissement de la friche de Malley par les JAU et ses partenaires.

 

Derrière cette initiative, il y a la volonté de questionner la place des jeunes dans l’espace public et d’offrir une rencontre entre les différentes représentations (artistique, architecturale, sociologique, psychomotrice, mais aussi culturelle) d’une appropriation des espaces urbains.

 

 

Cette première rencontre a créé l’opportunité de mettre ensemble des pratiques professionnelles différentes et de prendre conscience de leurs complémentarités pour un projet de cette envergure.

Suite aux JAU, Malley en tête s’est poursuivi aux rythmes des vacances scolaires. Grâce au soutien du Bureau lausannois pour les immigrés (BLI), de la Commission Fédérale pour les questions migratoires (CFM) et de la Ville de Lausanne avec la campagne d’éducation “C’est la base!”, nous pouvons envisager son déploiement jusqu’à l’été 2019.

 

[1] https://alternativesurbaines.ch/edition-2017/programme/samedi-9-septembre/conference-balade-a-travers-le-quartier-investir-la-ville-experience-pratique/

 

TOP